Soudan: Béchir déclare l'état d'urgence, dissout le gouvernement

Par
Le président soudanais Omar Hassan el Béchir, confronté à une contestation populaire sans précédent depuis son arrivée au pouvoir il y a 30 ans, a déclaré l'état d'urgence pour une année, vendredi, et demandé au Parlement de reporter le vote d'amendements constitutionnels qui lui permettraient de briguer un nouveau mandat en 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - Le président soudanais Omar Hassan el Béchir, confronté à une contestation populaire sans précédent depuis son arrivée au pouvoir il y a 30 ans, a déclaré l'état d'urgence pour une année, vendredi, et demandé au Parlement de reporter le vote d'amendements constitutionnels qui lui permettraient de briguer un nouveau mandat en 2020.