L’Inde de Modi, vraie patrie de Donald Trump

Par

Dans le New York Times, l’écrivain indien Pankaj Mishra décrit l’Inde du premier ministre nationaliste indien comme le rêve du président américain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La visite de Donald Trump en Inde a montré les liens solides entre le président étasunien et le premier ministre ultra-nationaliste hindou Narendra Modi. Pour l'écrivain Pankaj Mishra, les deux hommes sont faits pour s'entendre : « Ce sont des charlatans qui ont d’abord réussi puis ont échoué sur tout et se sont réfugiés dans des mensonges plein de ressentiments. »