En Afrique australe, le cyclone Idai suscite de vives craintes sur le changement climatique

Un cyclone tropical intense a balayé la semaine dernière l’Afrique australe, causant la mort de plusieurs centaines de personnes et d’immenses dégâts matériels. D’après l’ONU, cela pourrait être « l’un des pires désastres météorologiques jamais enregistrés dans l’hémisphère Sud ».

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Des paysages ravagés, de multiples ponts effondrés, des étendues d’eaux boueuses à perte de vue, des milliers de rescapés réfugiés sur des toits ou sur les gradins de stades, des villes envahies par la boue… Les images et descriptions du Mozambique, du Zimbabwe et du Malawi après le passage, les 14 et 15 mars, du cyclone tropical intense Idai se multiplient au fur et à mesure que les secours arrivent sur le terrain.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal