Fanny Pigeaud

Ses Derniers articles

  • Le Zimbabwe est pris dans l’étau de ses dettes

    Par
    Un homme présente les nouveaux billets de deux dollars à l'extérieur d'une banque à Harare, le 12 novembre 2019. © REUTERS/Philimon Bulawayo Un homme présente les nouveaux billets de deux dollars à l'extérieur d'une banque à Harare, le 12 novembre 2019. © REUTERS/Philimon Bulawayo

    Le Zimbabwe traverse sa plus grave crise économique et sociale depuis dix ans. Il a absolument besoin d’un soutien de l’extérieur. Mais ayant des arriérés de paiement, il n’a droit à aucun crédit des Occidentaux. Or, pour certains citoyens, une partie de ses dettes sont « illégitimes » et devraient être annulées.

  • Le franc CFA, objet d’une réforme sous contrôle

    Par
    Les présidents français et ivoirien à Abidjan, le 21 décembre. © Reuters Les présidents français et ivoirien à Abidjan, le 21 décembre. © Reuters

    Emmanuel Macron et Alassane Ouattara, président de la Côte d’Ivoire, ont annoncé samedi 21 décembre, depuis Abidjan, une « réforme historique » du franc CFA d’Afrique de l’Ouest. Mais des économistes la critiquent déjà, estimant qu’elle est incomplète et en trompe-l’œil.

  • Les violences xénophobes en Afrique du Sud choquent le reste du continent

    Par
    Des Nigérians, évacués d'Afrique du Sud en raison des violences xénophobes. © Reuters Des Nigérians, évacués d'Afrique du Sud en raison des violences xénophobes. © Reuters

    Depuis début septembre, les attaques xénophobes se multiplient dans le « pays de Nelson Mandela ». Ces violences ont commencé avec une grève lancée par des chauffeurs routiers affirmant que les étrangers volent les emplois des Sud-Africains. Dans le reste du continent, les réactions sont vives, en particulier au Nigeria.

  • En Gambie, la Commission vérité entre révélations et questions

    Par

    En Gambie, une Commission vérité et réconciliation entend les présumés auteurs et victimes de crimes commis pendant les vingt-deux années de règne de Yahya Jammeh, parti en exil en 2017. À l’occasion des auditions, des militaires ont avoué des actes de torture et des meurtres. Ces témoignages permettent de comprendre le fonctionnement d’un régime fondé sur la terreur et la corruption.

  • Le groupe Bolloré pourrait être évincé du port de Douala

    Par

    Au Cameroun, l’entreprise publique qui gère le port de Douala est en conflit avec le groupe Bolloré et son associé danois Maersk. En jeu : plusieurs dizaines de millions d’euros et le contrôle du terminal à conteneurs du port.

  • Indignation au Sénégal après l’incarcération d’un célèbre activiste

    Par

    Au Sénégal, l’incarcération de l’activiste Guy Marius Sagna choque les organisations de défense des droits de l’homme, qui dénoncent une atteinte aux libertés fondamentales. Cette affaire intervient dans un contexte de contestation de la gestion des hydrocarbures du pays.

  • Visas: les visiteurs africains face à l’arbitraire des consulats français

    Par

    La part des visiteurs africains faisant face à des rejets de leur demande de visa pour venir en France a fortement augmenté au cours des cinq dernières années. Ces ressortissants se voient régulièrement notifier des refus sans logique mais, pour certains, démontables par la justice, comme le montre une récente ordonnance du tribunal administratif de Nantes.

  • Monnaie unique en Afrique de l’Ouest: un projet mal engagé

    Par

    Les présidents de quinze pays d’Afrique de l’Ouest ont révélé, fin juin, le nom de la monnaie unique régionale qu’ils veulent lancer en 2020 : l’eco. Mais la volonté politique de plusieurs États semble manquer pour faire aboutir ce projet mal ficelé. En coulisses, Paris manœuvre pour que les transformations du franc CFA ne se traduisent que par un changement de nom.

  • Business, politique, armes: la Russie s’implante en Afrique par tous les moyens

    Par
    La nouvelle affiche vantant la coopération avec la Russie, à Bangui. © DR La nouvelle affiche vantant la coopération avec la Russie, à Bangui. © DR

    En peu de temps, la Russie est parvenue à redevenir un acteur important en Afrique. Elle y fait des affaires, renforce son influence politique, tout en avançant ses pions dans le champ militaire. Cette implantation tous azimuts, via notamment le businessman Evgeny Prigogine, proche du président Vladimir Poutine, est vue d’un mauvais œil par les partenaires historiques des pays du continent, dont la France.

  • Franc CFA: les tensions s’accumulent en Afrique centrale

    Par

    Le franc CFA utilisé en Afrique centrale traverse, depuis quelques semaines, une zone d’instabilité. L’activité des banques et des entreprises en pâtit. En cause, la gestion des réserves en devises, dans laquelle la France ne joue pas le rôle qui devrait être le sien.