Le gouvernement provisoire de Bolivie accuse Morales de sédition et terrorisme

Par
Le gouvernement provisoire de Bolivie a porté plainte vendredi contre l'ancien président Evo Morales qu'il accuse de sédition et de terrorisme, a annoncé le ministre de l'Intérieur.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LA PAZ (Reuters) - Le gouvernement provisoire de Bolivie a porté plainte vendredi contre l'ancien président Evo Morales qu'il accuse de sédition et de terrorisme, a annoncé le ministre de l'Intérieur.