L'armée turque dit avoir tué 260 membres des YPG et de l'EI

Par

L'armée turque a dit mardi avoir tué 260 miliciens kurdes appartenant aux YPG (Unités de protection du peuple) et combattants du groupe Etat islamique depuis le lancement, samedi, de l'opération "Rameau d'olivier" qui vise l'enclave d'Afrin, en Syrie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - L'armée turque a dit mardi avoir tué 260 miliciens kurdes appartenant aux YPG (Unités de protection du peuple) et combattants du groupe Etat islamique depuis le lancement, samedi, de l'opération "Rameau d'olivier" qui vise l'enclave d'Afrin, en Syrie.