Heure par heure, l'intervention en Libye

Par
Les événements de ce mercredi. Paris et Washington ont annoncé être parvenus à un accord sur le rôle de l'Otan, sans pour autant le présenter de la même façon. Tandis que la coalition maintenait ses bombardements sur la Libye dans la nuit de mardi à mercredi, Kadhafi affirme que son pays est «prêt pour la bataille, qu'elle soit longue ou courte».
Cet article est en accès libre. Découvrez notre offre spéciale ! S'abonner

LIBYE La coalition poursuivait ce mercredi ses frappes aériennes contre les forces kadhafistes qui continuent d'attaquer les villes d'Ajdabiya, Misrata, Zentane et Zawiya. Depuis Le Caire, où il entamait aujourd'hui des discussions sur la Libye et sur la transition politique en Égypte, le secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, a indiqué qu'il n'y avait pas«de calendrier»pour la fin des opérations de la coalition internationale. De son côté, le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, a précisé la position de la France vis-à-vis de l'engagement de l'Otan en Libye en déclarant que le Conseil de l'Atlantique Nord n'exercera pas «le pilotage politique»de la coalition internationale, mais interviendra comme «outil de planification et de conduite opérationnelle»dans la mise en œuvre d'une zone d'exclusion aérienne. Il a également indiqué que le groupe de contact sur la Libye tiendra sa première réunion mardi, à Londres.

 

SYRIE Selon des témoins, au moins quinze personnes, dont une fillette, ont été tuées à Daraa (sud) au cours de deux incidents séparés. En fin d'après-midi, la télévision syrienne indiquait que Fayçal Khaltoum, le gouverneur de Daraa, avait été limogé. La France a appelé la Syrie à«renoncer à tout usage excessif de la force»contre les manifestants.

 

YÉMEN Le Parlement yéménite a approuvé l'instauration de l'état d'urgence dans le pays, où le président Ali Abdallah Saleh est de plus en plus contesté.

 

19h - LIBYE Le Conseil national de transition mis sur pied par les insurgés indique, par la voix d'Hafiz Ghoga, que seize personnes ont été tuées aujourd'hui à Misrata par des tireurs isolés de l'armée libyenne. Le porte-parole a également fait état de six morts dans un bombardement du régime à l'entrée de Zentane.

 

LIBYE Le site du Monde met à jour sa carte des combats en Libye.

 

17h30 - LIBYE L'amiral américain Gerard Hueber indique que la coalition effectue des frappes aériennes contre les forces au sol du colonel Kadhafi qui attaquent notamment les villes d'Ajdabiya, Misrata et Zawiya, afin de les forcer à se replier. Il affirme également que l'armée n'a pas recensé de victimes civiles dues aux opérations de la coalition.

 

17h20 - LE CAIRE Le secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, affirme qu'il n'y a pas «de calendrier» pour la fin des opérations de la coalition internationale en Libye. Au sujet des troubles au Yémen, il indique que «les choses sont de manière évidente très instables», mais qu'«il est trop tôt pour dresser un bilan».

 

17h05 - SYRIE L'AFP, citant des témoins, rapporte que trois personnes, dont une fillette, ont été tuées à Daraa, alors que le gouverneur de cette ville du sud de la Syrie a été limogé.

 

Syria unrest continues © Al Jazeera English

 

LIBYE The Wall Street Journal revient sur les divisions qu'engendre, aux États-Unis, l'intervention américaine en Libye.

 

YouTube

16h30 - LONDRES Un haut responsable de la Royal Air Force, Greg Bagwell, cité par des médias britanniques, affirme que l'aviation libyenne «n'existe plus comme force de combat» après l'intervention de la coalition internationale.

 

LIBYE Le Monde s'interroge sur le coût de l'intervention en Libye. À lire également, un article (en anglais) de Seth J. Frantzman sur The Jerusalem Post, pointant le manque d'objectifs clairs de la coalition internationale.

 

LIBYE Courrier International publie un article de Jeffrey Gettleman du New York Times sur les soutiens du colonel Kadhafi en Afrique.

 

15h15 - LIBYE Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, déclare que le groupe de contact sur la Libye tiendra sa première réunion mardi, à Londres.

 

14h40 - SYRIE Selon l'AFP, citant un militant des droits de l'Homme, les forces de l'ordre tirent à balles réelles lors des funérailles de deux personnes tuées dans la nuit de mardi à mercredi à Daraa. Un photographe de l'agence de presse fait état de sept blessés.

 

13h30 - LIBYE Le premier ministre britannique, David Cameron, annonce que le Koweït et la Jordanie vont apporter «un soutien logistique» aux opérations internationales en Libye.

 

13h - PARIS La France, par la voix de son ministre des affaires étrangères, Alain Juppé, appelle la Syrie à «renoncer à tout usage excessif de la force» contre les manifestants, condamnant «les violences qui ont fait des morts et des blessés» dans la nuit de mardi à mercredi à Daraa.

 

12h35 - PARIS Le chef de la diplomatie française, Alain Juppé, déclare que l'Otan n'exercera pas «le pilotage politique» de la coalition internationale en Libye, mais interviendra comme «outil de planification et de conduite opérationnelle» dans la mise en œuvre d'une zone d'exclusion aérienne.

 

Communiqué publié sur le site de l'Élysée Communiqué publié sur le site de l'Élysée

11h55 - LE CAIRE Le secrétaire à la Défense américain, Robert Gates, arrive au Caire pour des discussions sur la Libye et sur la transition politique en Égypte. Il doit y rencontrer le maréchal Hussein Tantaoui, chef du Conseil suprême des forces armées égyptiennes, ainsi que le premier ministre égyptien, Essam Charaf.

 

11h45 - LIBYE Des avions de la coalition frappent le secteur de Misrata (ouest), où sont basées des forces kadhafistes, entraînant un arrêt des tirs de ces dernières. Dix-sept personnes dont cinq enfants ont été tuées mardi par des tirs de snipers et d'obus des forces pro-Kadhafi dans cette ville située à 200 km à l'est de Tripoli.

 

11h23 - YÉMEN Le Parlement yéménite approuve l'instauration de l'état d'urgence dans le pays, où le président Ali Abdallah Saleh est de plus en plus contesté.

 

11h11 - BRUXELLES Selon l'AFP, citant une source diplomatique, les pays de l'UE sont parvenus à un accord de principe pour sanctionner le principal groupe pétrolier libyen, la compagnie nationale NOC.

 

Raw Video: Gadhafi Makes Public Appearance © Associated Press

 

9h - SYRIE Un affrontement entre manifestants et forces de l'ordre a éclaté tôt ce matin près d'une mosquée de Daraa (sud), faisant au moins six morts selon la chaîne Al Jazeera English. La Syrie a imputé ces heurts à un «gang armé».

 

Syrian forces 'shoot at protesters' © Al Jazeera English

 

8h10 - LIBYE Les trois journalistes arrêtés samedi près d'Ajdabiya ont été libérés dans la nuit de mardi à mercredi à Tripoli.

Prolongez la lecture de Mediapart Accès illimité au Journal contribution libre au Club Profitez de notre offre spéciale