Les partisans du contrôle des armes en perte de vitesse aux USA

Par
Les fusillades meurtrières dans des établissements scolaires aux Etats-Unis n'ont que peu d'effet sur l'opinion des Américains au sujet du contrôle des armes à feu, selon un sondage Reuters/Ipsos publié mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NEW YORK (Reuters) - Les fusillades meurtrières dans des établissements scolaires aux Etats-Unis n'ont que peu d'effet sur l'opinion des Américains au sujet du contrôle des armes à feu, selon un sondage Reuters/Ipsos publié mercredi.