Allemagne : face à l’enjeu climatique, les conservateurs choisissent l’esquive

Dans les programmes présentés lundi par la CDU pour les élections législatives, les questions climatiques et énergétiques passent au second rang, derrière des promesses non chiffrées de baisse d’impôts et de croissance. Cette stratégie indique le niveau de fébrilité du camp conservateur. 

La lecture des articles est réservée aux abonné·es. Se connecter

Berlin (Allemagne).– Si les conservateurs allemands ont beaucoup à apprendre des écologistes dans le domaine de la lutte contre le réchauffement climatique, ces derniers ont en revanche un train de retard en ce qui concerne l’art de manier la promesse électorale vide et la baisse d’impôts en temps de crise.

1€ pour 15 jours

Résiliable en ligne à tout moment

Je m’abonne

L’info part de là

Soutenez un journal 100% indépendant : sans subventions, sans publicités, sans actionnaires

Tirez votre information d’une source de confiance

Accédez en exclusivité aux révélations d’un journal d’investigation

Déjà abonné ?

Mot de passe oublié

Voir la Une du Journal