Israël a refusé une offre russe sur le rôle de l'Iran en Syrie

Par
Les autorités israéliennes ont rejeté une proposition russe visant à empêcher les forces iraniennes déployées en Syrie d'approcher à moins de 100 km du plateau du Golan occupé par Israël, a déclaré lundi un responsable israélien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

JERUSALEM (Reuters) - Les autorités israéliennes ont rejeté une proposition russe visant à empêcher les forces iraniennes déployées en Syrie d'approcher à moins de 100 km du plateau du Golan occupé par Israël, a déclaré lundi un responsable israélien.