USA: Le procès pour fraude fiscale de Manafort repoussé au 31/07

Par
Un juge américain a accepté lundi de repousser au 31 juillet l'ouverture du procès pour des faits présumés de fraude bancaire et de fraude fiscale de Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump pendant l'élection présidentielle de 2016.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Un juge américain a accepté lundi de repousser au 31 juillet l'ouverture du procès pour des faits présumés de fraude bancaire et de fraude fiscale de Paul Manafort, l'ancien directeur de campagne de Donald Trump pendant l'élection présidentielle de 2016.