Ferdinand Mbaou: «Sassou-Nguesso a toujours cherché à m’assassiner»

Par

Une information judiciaire a été ouverte mi-juillet par le parquet de Pontoise sur la tentative de meurtre dont a été victime l’opposant congolais Ferdinand Mbaou dans le Val-d’Oise, en novembre 2015. Mediapart l’a rencontré.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ferdinand Mbaou se lève, retire sa veste, dénoue sa cravate, enlève sa chemise et son maillot de corps, et il montre son dos. La balle qui l’a touché a laissé une cicatrice ronde. « J’ai encore cette balle à l’intérieur, à côté du cœur », dit-il.