Ces deux petits candidats qui assomment Hillary Clinton

Par

Marquée par l’impopularité des deux principaux candidats, la campagne présidentielle américaine l’est aussi par la percée de deux petits partis séduisant l’électorat jeune, les verts et les libertariens. Leurs candidats totalisent plus de 10 % des intentions de vote. Au grand dam des démocrates…

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, de notre correspondante.-  Conquérir la jeunesse, telle était l’ambition affichée par Hillary Clinton cette semaine. Elle est de retour sur le chemin de la campagne présidentielle après deux épisodes de communication catastrophiques se répercutant sur les intentions de vote (lire ici). À un mois et demi du scrutin, Donald Trump la talonne dans les sondages et les deux candidats à la présidentielle sont même à égalité dans certains des États clés où se jouera l’élection, comme la Floride (ici, une mise à jour régulière des sondages).