Le Catalan Puigdemont évite l'arrestation en Finlande, rentre à Bruxelles

Par
L'ex-président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, qui risquait d'être arrêté en Finlande en vertu d'un mandat international émis par l'Espagne, a quitté Helsinki vendredi pour Bruxelles, où il vit en exil volontaire, a annoncé un député finlandais.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HELSINKI/BARCELONE (Reuters) - L'ex-président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, qui risquait d'être arrêté en Finlande en vertu d'un mandat international émis par l'Espagne, a quitté Helsinki vendredi pour Bruxelles, où il vit en exil volontaire, a annoncé un député finlandais.