L'Italie débat de la légalisation du cannabis, sur fond de lutte anti-mafia

Par Mathilde Auvillain

Portée depuis vingt ans par le parti radical italien, une proposition de loi légalisant le cannabis arrive au Parlement alors que les lignes bougent dans le débat public, notamment du fait de responsables de la lutte contre la corruption et la criminalité.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Rome, correspondance. - « Si on casse le marché, si on soustrait les drogues légères au marché noir, on empêchera que celui qui veut juste fumer un joint soit aspiré par la criminalité, c’est pour cela qu’il faut légaliser le cannabis. » Marco Pannella, fondateur du parti radical italien, plaidait en ces termes pour la légalisation du cannabis… il y a vingt ans, sur un plateau de la télévision publique italienne. Ce jour-là, le chef des radicaux, connu pour ses facéties, avait pris de cours la présentatrice en lui offrant en plein direct quelque 200 grammes de haschich. Geste provocateur, qui lui avait cependant valu des poursuites en justice.