Aux Etats-Unis, le consensus en politique étrangère est brisé

Par

Trump a déjà transgressé le consensus « libéral » qui réunit les élites de Washington en matière de politique étrangère. À l’occasion des primaires démocrates, des candidats de l’aile gauche plaident eux aussi pour une rupture dans la façon dont les États-Unis se projettent dans le monde. Entretien filmé avec les chercheurs Maya Kandel et Frédéric Heurtebize. 

La lecture des articles est réservée aux abonnés.