L'oligarque Kolomoïski est évincé de son poste de gouverneur en Ukraine

Par

Voilà plusieurs mois que le conflit couvait. Au terme d'une semaine rocambolesque qui a vu les sièges des entreprises gazières UkrNafta et UkrTransNafta investis par des hommes en armes, le milliardaire Igor Kolomoïski a dû renoncer, mercredi 25 mars, à son poste de gouverneur de la région de Dnipropetrovsk.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’affaire n’aura pas traîné. Après une semaine d’une incroyable escalade, le président ukrainien Petro Porochenko a finalement décidé, dans la nuit du mardi 24 au mercredi 25 mars, d’accepter la démission de l’oligarque Igor Kolomoïski qui occupait depuis mars 2014 le poste de gouverneur de la province de Dnipropetrovsk, la région restée fidèle à Kiev, voisine de Donetsk. Dans une déclaration, le chef de l’État évoque le désir de « préserver la paix, la stabilité et la tranquillité ».