L'opposition crie à l'échec après les annonces budgétaires

Par
Les grandes familles de l'opposition se sont succédé en ce week-end de rentrée pour dresser un bilan cinglant de la première année du quinquennat Macron, à l'heure où le chef de l'Etat, affaibli dans les sondages, voit son gouvernement annoncer une révision à la baisse de la croissance et de nouvelles économies en matière d'aides sociales.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PARIS (Reuters) - Les grandes familles de l'opposition se sont succédé en ce week-end de rentrée pour dresser un bilan cinglant de la première année du quinquennat Macron, à l'heure où le chef de l'Etat, affaibli dans les sondages, voit son gouvernement annoncer une révision à la baisse de la croissance et de nouvelles économies en matière d'aides sociales.