Pourquoi Diego ne meurt jamais

Par

À l’état civil, Diego Armando Maradona est mort ce mercredi 25 novembre. Mais face à l’histoire du football, qu’il a marqué de son génie fantasque et enfantin, il ne peut pas mourir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Maradona n’est pas mort ce triste mercredi. Vivant, il était déjà un mythe comme s'il était mort. En dehors de l’histoire officielle du football, il s’est tant consumé dans des excès souvent pathétiques que son existence n’est finalement plus l’essentiel. Que le cœur de Diego batte ou ne batte plus, ça n’a pas d’importance, car l’âme de « son football » respirera à jamais.