Au Caire, le malaise des diplomates français

Par François Hume-Ferkatadji et Olivia Macadré

Le soutien sans faille de la France au régime d’Abdel Fattah al-Sissi, auquel Emmanuel Macron rend visite dimanche et lundi, suscite des critiques au sein même de la diplomatie française. Sous le couvert de l’anonymat, plusieurs diplomates passés par Le Caire disent leur émoi face à la politique égyptienne de la France.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Caire (Égypte), de nos correspondants.– « Il y a un tropisme égyptien chez Macron, alors quil ne connaît pas du tout le pays ! Il aime bien les pharaons comme tout le monde ! » On a de lhumour au Quai dOrsay, mais on rit un peu jaune. À partir de dimanche, le président français est en Égypte pour une visite dÉtat de deux jours. Un voyage qualifié de « haute importance », qui « lui tient beaucoup à cœur ».