Ukraine : escalade en Crimée, où flotte le drapeau russe

Par

La tension s'exacerbe entre Moscou et Kiev. Le nouveau ministre de l'intérieur ukrainien accuse les forces russes « d'invasion » en Crimée. Cette petite république autonome, à l'extrême sud du pays, est fortement russophile et plusieurs camps s'y affrontent sur fond de manœuvres militaires russes à la frontière. À Sébastopol comme à Simferopol, la capitale régionale, on joue Moscou contre Kiev. Reportage de notre envoyée spéciale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

 De notre envoyée spéciale en Crimée