La police chinoise utilise le big data pour des arrestations préventives au Xinjiang

Par
Les autorités chinoises utilisent un algorithme pour procéder à des arrestations préventives dans la région troublée du Xinjiang, dans l'extrême ouest du pays, affirme mardi l'association Human Rights Watch (HRW).

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

PEKIN (Reuters) - Les autorités chinoises utilisent un algorithme pour procéder à des arrestations préventives dans la région troublée du Xinjiang, dans l'extrême ouest du pays, affirme mardi l'association Human Rights Watch (HRW).