Venezuela: après l’abstention, l’opposition reste en panne

Par

La faible participation a gâché la victoire de Nicolas Maduro lors de l’élection présidentielle du 20 mai. Pourtant, ses adversaires ne semblent pas chercher à en profiter sur la scène nationale. L’opposition au gouvernement se manifeste uniquement sur la scène internationale.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Caracas (Venezuela), envoyé spécial.–  Au lendemain de l’élection du président Nicolas Maduro (avec 67,84 % des suffrages), Omar Barboza, au nom du Frente Amplio Venezuela Libre, l’affirme : « Nous continuons la lutte pour des élections libres, transparentes, avec des garanties. » Ce lundi 21 mai, les déclarations de cette vaste coalition, qui regroupe la majeure partie des adversaires de Nicolas Maduro, étaient attendues. Le parterre de journalistes venus écouter les déclarations en témoigne.