Liviu Dragnea, chef de la gauche roumaine, va aller en prison

Par
La Haute Cour de cassation roumaine a confirmé lundi la peine de trois ans et demi de prison prononcée l'an dernier contre le dirigeant du Parti social-démocrate (PSD) Liviu Dragnea dans une affaire d'emplois fictifs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BUCAREST (Reuters) - La Haute Cour de cassation roumaine a confirmé lundi la peine de trois ans et demi de prison prononcée l'an dernier contre le dirigeant du Parti social-démocrate (PSD) Liviu Dragnea dans une affaire d'emplois fictifs.