En Turquie, les médecins syriens à la rescousse contre le Covid-19

Par

Chassés de leur patrie par la guerre, des centaines de personnels de santé syriens participent au combat contre le coronavirus dans le pays qui leur a ouvert les bras, la Turquie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Istanbul (Turquie), de notre correspondant.– Yahya Abdulrahman avait devant lui une carrière toute tracée. Fils de bonne famille, avec un père officier supérieur dans la police syrienne, l’étudiant venait d’achever sa troisième année de médecine à Alep et pouvait envisager sereinement son avenir à l’hôpital ou dans son propre cabinet.