Avec les médias, Macron ose ce que même Trump ne s’est pas permis

Par

L’Élysée a décidé de fermer sa salle de presse, écartant les journalistes de l’exercice du pouvoir. Donald Trump avait imaginé la même manœuvre à la Maison Blanche, avant d’y renoncer, souligne le Washington Post.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

« Tout le monde scrute les rapports entre le président Trump et les médias, ces jours-ci », écrit le Washington Post ce 25 octobre. Alors qu’une série de colis piégés a été envoyée aux ennemis présumés du chef de l’État américain – Hillary Clinton, Barack Obama, CNN, etc. – Donald Trump a continué d’attaquer les médias américains et leurs “fake news”.