Hong Kong: Un 21e week-end de protestations émaillé de violences

Par
Des manifestants hostiles au gouvernement de Hong Kong ont mis le feu à des magasins et lancé des cocktails molotov dimanche, a annoncé la police, après que les policiers anti-émeutes ont utilisé des gaz lacrymogènes, des canons à eau et des balles en caoutchouc pour disperser les milliers de personnes rassemblées dans le quartier hôtelier de Tsim Sha Tsui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

HONG KONG (Reuters) - Des manifestants hostiles au gouvernement de Hong Kong ont mis le feu à des magasins et lancé des cocktails molotov dimanche, a annoncé la police, après que les policiers anti-émeutes ont utilisé des gaz lacrymogènes, des canons à eau et des balles en caoutchouc pour disperser les milliers de personnes rassemblées dans le quartier hôtelier de Tsim Sha Tsui.