Yémen: L'Onu s'inquiète du statu quo à Hodeïda

Par
L'envoyé spécial des Nations unies au Yémen, Martin Griffiths, s'est inquiété lundi du statu quo dans le port d'Hodeïda, sur la mer Rouge, où les rebelles houthis et les forces gouvernementales yéménites se font toujours face.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBAI (Reuters) - L'envoyé spécial des Nations unies au Yémen, Martin Griffiths, s'est inquiété lundi du statu quo dans le port d'Hodeïda, sur la mer Rouge, où les rebelles houthis et les forces gouvernementales yéménites se font toujours face.