ONU: la «bombe» de Mahmoud Abbas explosera-t-elle?

Par

Le président palestinien avait annoncé qu’il ferait exploser une « bombe » en s’adressant mercredi à l’Assemblée générale des Nations unies. La « bombe »semble avoir été désamorcée, et deux versions du discours – l’une combative, l’autre plus conciliante – sont prêtes. Le choix final dépendra d’Israël et de l’engagement américain.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Éclipsé par les grandes manœuvres diplomatiques autour de la guerre en Syrie, le conflit israélo-palestinien ne sera pas le sujet majeur de l’Assemblée générale des Nations unies qui s’ouvre lundi à New York. Pourtant, le discours que doit prononcer mercredi le président palestinien Mahmoud Abbas devant les représentants des 193 États membres est attendu avec une certaine impatience. Son entourage a annoncé, il y a deux semaines, qu’il ferait l’effet d’une « bombe ».