Ses Derniers articles

  • Libye: comment éviter la «somalisation»?

    Par René Backmann

    Les deux principaux pôles de pouvoir qui ont émergé après 2014 du chaos libyen, à Tripoli et à Tobrouk, sont moins que jamais disposés à dialoguer pour sauver le pays de la dislocation. À moins que l’influence des pays voisins, inquiets de cette perspective désastreuse, et le retour sur la scène diplomatique de la Russie ne viennent bousculer les règles du jeu…

  • Philippines: le président Duterte jette en prison son opposante

    Par René Backmann
    La sénatrice Leila de Lima, ancienne présidente de la Commission nationale des droits de l'homme. © Reuters La sénatrice Leila de Lima, ancienne présidente de la Commission nationale des droits de l'homme. © Reuters

    Pour faire taire sa principale opposante, le président Rodrigo Duterte l’a fait jeter en prison sous l’accusation de complicité avec des trafiquants de drogue. La sénatrice Leila de Lima a révélé le rôle du président dans la création d’un escadron de la mort à ses ordres, puis a dénoncé la dérive sanglante de sa « guerre à la drogue » qui a déjà fait plus de sept mille morts, délinquants ou non, depuis juillet dernier.

  • Israël-Iran: que veut Trump?

    Par René Backmann
    Benjamin Netanyahou et Donald Trump, à l'issue de la conférence de presse à Washington, le 17 février 2017. Benjamin Netanyahou et Donald Trump, à l'issue de la conférence de presse à Washington, le 17 février 2017.

    Au cours de leur rencontre à Washington, Benjamin Netanyahou et Donald Trump ont décidé que la coexistence de deux États – Israël et la Palestine – n’était pas la seule voie vers la paix au Proche-Orient et que, malgré l’accord sur le nucléaire iranien, le risque de voir Téhéran disposer de la bombe atomique persistait. Le tout sans éclaircir les intentions réelles de l’administration américaine.

  • L’inquiétant rapport confidentiel de l’Union européenne sur Jérusalem

    Par René Backmann
    Une Palestienne passant à côté d'un policier venu procéder à l'expulsion d'une famille palestienne dans le quartier arabe de Jérusalem © Medhi Chebil Une Palestienne passant à côté d'un policier venu procéder à l'expulsion d'une famille palestienne dans le quartier arabe de Jérusalem © Medhi Chebil

    Mediapart publie le rapport confidentiel des consuls européens à Jérusalem et Ramallah. Selon ce texte, la situation sur place n’a jamais été aussi menaçante depuis 1967. Si la politique de colonisation et de discrimination menée par Israël se poursuit, les bases mêmes d’une solution pacifique seront détruites. Pourtant, l’Europe ne semble pas entendre les mises en garde de ses diplomates.

  • Syrie: les négociations d'Astana ne débloquent pas le processus politique

    Par René Backmann

    Les négociations d’Astana, au Kazakhstan, organisées par la Russie, la Turquie et l’Iran, ont débouché sur un accord de consolidation du fragile cessez-le-feu instauré fin décembre. Pour le reste, c’est-à-dire le démarrage d’un véritable processus politique de sortie de crise, tout reste à faire…

  • Syrie: un cessez-le-feu en attendant la négociation de paix?

    Par René Backmann

    Réunis pour la première fois au Kazakhstan par la « troïka » Russie-Turquie-Iran, les représentants des rebelles et ceux du régime de Damas devraient s’entendre sur un cessez-le-feu consolidé et préparer la conférence de paix organisée par l’ONU dans deux semaines à Genève.

  • L’initiative française au Proche-Orient s'achève en naufrage

    Par René Backmann
    Le discours de François Hollande, dimanche 15 janvier. © REUTERS Le discours de François Hollande, dimanche 15 janvier. © REUTERS

    La conférence internationale organisée ce 15 janvier à Paris s’est tenue sans les principaux intéressés, Netanyahou qui s'y est refusé avec constance malgré les concessions de François Hollande, et Abbas décommandé par l'Elysée à la dernière minute. Elle n'a abouti à rien.

  • Birmanie: l’honneur perdu d’Aung San Suu Kyi

    Par René Backmann
    Aung San Su Kyi en mai 2015. © Reuters Aung San Su Kyi en mai 2015. © Reuters

    Hier icône révérée de la démocratie et des droits de l’homme, le prix Nobel de la paix 1991 partage désormais le pouvoir avec ses anciens geôliers militaires. Elle est inactive et silencieuse, au nom de la raison d’État et de la solidarité avec la majorité bouddhiste, face aux violences qu’inflige l’armée à la minorité musulmane des Rohingya.

  • Israël-Palestine: les testaments de Kerry et Obama

    Par René Backmann

    En l’espace de cinq jours fin décembre 2016, les États-Unis ont pris, dans le conflit israélo-palestinien, deux initiatives diplomatiques spectaculaires. Mais elles surviennent huit années trop tard et juste avant l’arrivée de l’administration Trump, une des plus inquiétantes de l’histoire américaine, qui pourrait faire le jeu d’Israël.

  • Israël-Palestine: la résolution 2334 ou la vengeance d’Obama

    Par René Backmann
    1er octobre 2014 à Washington. Rencontre Netanyahou-Obama. © Reuters 1er octobre 2014 à Washington. Rencontre Netanyahou-Obama. © Reuters

    En choisissant, pour la première fois depuis des décennies, de ne pas opposer son veto à une résolution condamnant la colonisation israélienne en Cisjordanie, le président américain a provoqué la fureur de Netanyahou et de Trump. Il offre aux Palestiniens une victoire symbolique, qui ne change rien à leur sort mais pourrait faciliter le boycott des produits des territoires occupés.