René Backmann

Ses Derniers articles

  • Le «Grand Jérusalem» de Netanyahou est prêt

    Par
     © Mediapart © Mediapart

    L’adoption de la loi qui créerait le « Grand Jérusalem » en annexant les colonies périphériques de la Ville sainte a été retardée fin octobre 2017, mais pas abandonnée. Plusieurs initiatives et décisions politiques récentes montrent que Benjamin Netanyahou n’a pas renoncé à ce projet qui couperait la Cisjordanie en deux et confisquerait près de 200 km² de son territoire.

  • Contre les armes chimiques, un volontarisme tardif

    Par
    Un soldat syrien filme les ruines du Centre d’études et de recherches scientifiques, à Barzeh, dans l'agglomération de Damas. © REUTERS/Omar Sanadiki Un soldat syrien filme les ruines du Centre d’études et de recherches scientifiques, à Barzeh, dans l'agglomération de Damas. © REUTERS/Omar Sanadiki

    L’opération lancée samedi matin ne changera sans doute pas le cours d’une guerre qui a déjà fait 350 000 morts. Et elle ne fera pas oublier que Washington et Moscou étaient depuis 2013 signataires d’un accord qui interdisait à Damas de détenir et utiliser des gaz de combat.

  • Syrie: la frappe de tous les dangers

    Par
    Bachar al-Assad s’affiche sur un mur de Damas, le 8 avril 2018. © Reuters Bachar al-Assad s’affiche sur un mur de Damas, le 8 avril 2018. © Reuters

    Pour punir Bachar al-Assad d’avoir une fois encore utilisé des gaz de combat, Washington et Paris s’apprêtent à lancer une frappe de représailles. Nécessaire mais à haut risque, l’opération pourrait aggraver la déstabilisation de la région, voire déboucher sur une confrontation entre les États-Unis et la Russie.

  • Birmanie: le retour impossible des Rohingyas

    Par
    Une réfugiée rohingya sur les collines de Cox Bazar, au Bangladesh, le 22 mars 2018. © Reuters / Mohammad Ponir Hossain. Une réfugiée rohingya sur les collines de Cox Bazar, au Bangladesh, le 22 mars 2018. © Reuters / Mohammad Ponir Hossain.

    Alors que la mousson s’apprête à transformer en « bombe sanitaire » le camp du Bangladesh où se sont réfugiés les survivants des massacres de musulmans par l’armée birmane, la destruction systématique de leurs villages abandonnés et leur transformation en bases militaires rendent impossible tout futur rapatriement.

  • Bande de Gaza: la société civile est en première ligne

    Par
    Gaza, le 31 mars 2018. © Reuters Gaza, le 31 mars 2018. © Reuters

    En choisissant de s’effacer provisoirement derrière la mobilisation populaire, le Hamas est peut-être en train de prendre le contrôle d’une stratégie de désobéissance civile, qui pourrait éclipser le processus de paix. Et qui risque de s’étendre à la Cisjordanie, si la répression israélienne se poursuit.

  • Guerre en Libye: comment le mandat de l’ONU a été détourné

    Par
    Benghazi en mars 2018. © Reuters Benghazi en mars 2018. © Reuters

    Le mandat que le président français et les autres promoteurs de l’intervention en Libye avaient reçu de l’ONU a eu pour résultats de plonger le pays dans le chaos et d'ouvrir ses arsenaux aux groupes djihadistes, qui déstabilisent aujourd’hui le Sahel. Emmanuel Macron, qui considère cette guerre comme une « lourde erreur », est-il prêt à en identifier les responsables ?

  • Israël enrôle des rebelles syriens pour protéger le Golan

    Par
    Un vieux char israélien sur le plateau du Golan, près du village druze de Majdal Shams, en février 2018. © Reuters Un vieux char israélien sur le plateau du Golan, près du village druze de Majdal Shams, en février 2018. © Reuters

    Pour tenir éloignés de sa frontière nord l’Iran et ses milices, de plus en plus présents et influents en Syrie, le gouvernement israélien ne se contente plus de fournir une aide humanitaire aux villages voisins du Golan. Depuis quelques semaines, il arme et finance une dizaine de groupes armés de la rébellion.

  • En Libye, sept ans de violence depuis la «lourde erreur» de la guerre

    Par
    Un soldat de l'Armée nationale libyenne inspecte les dégâts après un attentat le 9 février 2018 dans une mosquée de Benghazi. © Reuters Un soldat de l'Armée nationale libyenne inspecte les dégâts après un attentat le 9 février 2018 dans une mosquée de Benghazi. © Reuters

    Il y a sept ans, une révolte populaire explosait contre le régime de Kadhafi, conduisant à une intervention militaire occidentale qualifiée de « lourde erreur » par Emmanuel Macron. Depuis, le pays est livré aux milices. L’ONU s’efforce en vain de trouver une issue politique à la crise.

  • La Cisjordanie, poubelle de l'Etat hébreu

    Par
    Un Palestinien collecte des déchets plastiques dans le village de Kfar Rai, en Cisjordanie © Reuters Un Palestinien collecte des déchets plastiques dans le village de Kfar Rai, en Cisjordanie © Reuters

    Selon un rapport de l’ONG israélienne B’Tselem, Israël a construit en Cisjordanie 15 installations de recyclage et de traitement de ses déchets industriels et médicaux dont l’activité met en péril la santé des habitants et nuit gravement à leurs ressources naturelles. Au mépris, là encore, du droit international.

  • Jérusalem: des diplomates européens accablent Trump et Netanyahou

    Par
    Donald Trump avec Benjamin Netanyahou à Jérusalem, en mai 2017. © Reuters Donald Trump avec Benjamin Netanyahou à Jérusalem, en mai 2017. © Reuters

    Dans un rapport confidentiel, les chefs de mission diplomatique de l’UE à Jérusalem et Ramallah dressent un réquisitoire documenté contre la politique israélienne et lancent une double mise en garde : contre la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël et contre le projet israélien d’annexer une partie de la Cisjordanie pour créer le « Grand Jérusalem ».