La Turquie sous le choc du revirement américain en Syrie

Par
L'annonce du retrait américain de Syrie, au cours d'un entretien téléphonique entre Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan, a pris les autorités turques de court et les a contraintes à revoir leurs plans à la hâte.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA/WASHINGTON (Reuters) - L'annonce du retrait américain de Syrie, au cours d'un entretien téléphonique entre Donald Trump et Recep Tayyip Erdogan, a pris les autorités turques de court et les a contraintes à revoir leurs plans à la hâte.