Peu probable que Pyongyang renonce à l'arme nucléaire, dit un responsable US

Par
Il est peu probable que la Corée du Nord renonce à ses capacités nucléaires militaires, malgré les récentes mesures ou déclarations laissant entendre qu'elle y est prête, a estimé mardi le directeur du Renseignement national américain, Dan Coats, devant une commission du Sénat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Il est peu probable que la Corée du Nord renonce à ses capacités nucléaires militaires, malgré les récentes mesures ou déclarations laissant entendre qu'elle y est prête, a estimé mardi le directeur du Renseignement national américain, Dan Coats, devant une commission du Sénat.