Venezuela: Spéculations sur l'envoi de soldats US en Colombie

Par
Lors d'un point de presse lundi à la Maison blanche, John Bolton, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, tenait un calepin où l'on pouvait lire les mots "5.000 soldats en Colombie", ce qui a aussitôt alimenté les spéculations en raison de la crise politique au Venezuela.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Lors d'un point de presse lundi à la Maison blanche, John Bolton, conseiller de Donald Trump à la sécurité nationale, tenait un calepin où l'on pouvait lire les mots "5.000 soldats en Colombie", ce qui a aussitôt alimenté les spéculations en raison de la crise politique au Venezuela.