Ukraine: Etats-Unis et Russie s'enferment dans un dialogue de sourds

Par

Les États-Unis ont pris de nouvelles sanctions ciblées à l’encontre de la Russie. Mais si cette stratégie a des conséquences sur l'économie du pays, elle n’a pour le moment que peu d’incidence sur la politique de Vladimir Poutine. Le dialogue entre Russes et Américains semble de plus en plus bloqué.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

New York, correspondance.   Après un week-end de tensions de plus en plus vives en Ukraine, les États-Unis ont annoncé de nouvelles sanctions économiques ciblées à l’encontre de la Russie, lundi 28 avril. Ils tiennent ainsi leur promesse de multiplier les sanctions si les autorités russes s’obstinent, d’après eux, à ne pas respecter les engagements pris à Genève, le 17 avril, censés mener à la « désescalade », selon leur terme. Pour Washington, la Russie continue d’attiser en sous-main la flamme séparatiste, à l’est de l’Ukraine. Son comportement serait même de plus en plus belliqueux, des avions militaires auraient violé l’espace aérien ukrainien durant le week-end. Une accusation que rejette la Russie.