Migrants: Un Portugais élu à l'OIM, le candidat de Trump refusé

Par
Le Portugais Antonio Vitorino a été élu vendredi à la tête de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), après rejet de la candidature du poulain du président américain Donald Trump, un islamophobe proche des milieux évangélistes.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

GENEVE (Reuters) - Le Portugais Antonio Vitorino a été élu vendredi à la tête de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM), après rejet de la candidature du poulain du président américain Donald Trump, un islamophobe proche des milieux évangélistes.