Cisjordanie: Ahed Tamimi compte poursuivre la résistance à Israël

Par
L'adolescente palestinienne Ahed Tamimi, que les Israéliens ont libérée dimanche après plusieurs mois de détention pour avoir giflé un militaire israélien, a regagné son village et déclaré qu'elle souhaitait poursuivre la lutte contre l'occupation israélienne de la Cisjordanie.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NABI SALEH, Cisjordanie (Reuters) - L'adolescente palestinienne Ahed Tamimi, que les Israéliens ont libérée dimanche après plusieurs mois de détention pour avoir giflé un militaire israélien, a regagné son village et déclaré qu'elle souhaitait poursuivre la lutte contre l'occupation israélienne de la Cisjordanie.