Pasteur emprisonné: Erdogan accuse Trump de "guerre psychologique"

Par
Ankara ne cèdera ni aux pressions, ni aux menaces de sanctions brandies par les Etats-Unis pour obtenir la libération d'un pasteur emprisonné en Turquie, a déclaré dimanche le président Recep Tayyip Erdogan, selon des propos rapportés par les médias locaux.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ISTANBUL (Reuters) - Ankara ne cèdera ni aux pressions, ni aux menaces de sanctions brandies par les Etats-Unis pour obtenir la libération d'un pasteur emprisonné en Turquie, a déclaré dimanche le président Recep Tayyip Erdogan, selon des propos rapportés par les médias locaux.