Les 298 morts du vol MH17: l'armée russe est impliquée

Par Marcus Bensman, David Crawford, CORRECT!V

Mediapart publie une enquête de notre partenaire allemand, le site d'investigation CORRECT!V. Fruit de plusieurs mois de travail, elle établit que la destruction de l'avion de ligne de la Malaysia Airlines, abattu le 17 juillet 2014 au-dessus de l'est de l'Ukraine (298 morts), est un crime de guerre impliquant l'armée russe. La batterie de missiles sol-air, de type BUK, a été mise en place par des soldats de la 53e brigade russe de défense anti-aérienne qui opéraient en territoire ukrainien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Ukraine, Russie, Allemagne.-  C’est l’un des plus graves crimes de guerre de notre temps et la vérité n’a toujours pas été établie. Le 17 juillet 2014, à 16 h 15 heure locale, le vol MH17 de la Malaysia Airlines a été abattu au-dessus de l’est de l’Ukraine. La totalité des 298 passagers, parmi lesquels se trouvaient 80 enfants, a péri. Qui a tiré le missile meurtrier ? Durant plusieurs mois, l’agence d’investigation CORRECT!V, basée à Berlin, a rassemblé les faits, enquêté dans l’est de l’Ukraine et en Russie et a retrouvé les témoins (lire la boîte noire de cet article).