Strava, l'application de fitness qui révèle la position de bases militaires secrètes

Par

En analysant les données d'une application pour coureurs, un étudiant australien a révélé les positions de bases militaires en Syrie, en Afghanistan ou encore au Niger.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Passionné de questions de sécurité et de géopolitique, l'étudiant australien Nathan Ruser a fait la une des réseaux sociaux ce lundi 29 janvier. La veille, ce jeune homme âgé de 20 ans a révélé les positions de plusieurs bases militaires, parfois secrètes, en Syrie, en Afghanistan ou encore au Niger, en exploitant les données d'une application pour coureurs amateurs.