Fin de l'opération anticorruption lancée en 2017 en Arabie saoudite

Par
Le parquet saoudien a annoncé mercredi la fin de la spectaculaire opération de lutte contre la corruption lancée en novembre 2017 à l'initiative du prince Mohammed ben Salman, héritier du trône et homme fort du royaume.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

RYAD (Reuters) - Le parquet saoudien a annoncé mercredi la fin de la spectaculaire opération de lutte contre la corruption lancée en novembre 2017 à l'initiative du prince Mohammed ben Salman, héritier du trône et homme fort du royaume.