Trump critique violemment les services de renseignement américains

Par
Donald Trump a contesté mercredi sur Twitter l'avis rendu la veille par les grandes agences de renseignement américaines sur la dénucléarisation de la Corée du Nord et la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, tout en les jugeant "naïves" sur la question iranienne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a contesté mercredi sur Twitter l'avis rendu la veille par les grandes agences de renseignement américaines sur la dénucléarisation de la Corée du Nord et la lutte contre le groupe Etat islamique (EI) en Syrie, tout en les jugeant "naïves" sur la question iranienne.