Qui est Carola Rackete?

La capitaine du Sea-Watch 3 participe à des opérations de sauvetage depuis 2016. Avant d’être arrêtée par la police italienne, elle expliquait qu’une partie de son engagement venait d’un « rapport particulier à la frontière », lié au Mur de Berlin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans la nuit du vendredi 28 au samedi 29 juin, peu après 1 heure du matin, Carola Rackete, capitaine du bateau humanitaire Sea-Watch 3, a forcé le barrage du navire des douanes italiennes qui occupait le quai pour l’empêcher d’accoster.