Marché européen : des députés britanniques contre l'ouverture

Par

Les citoyens roumains et bulgares pourront travailler librement dans l'Union européenne au 1er janvier 2014. Des députés conservateurs britanniques ont demandé l'extension des restrictions jusqu'en 2018, craignant « une vague d'immigration massive ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un groupe de députés conservateurs a proposé lundi 30 décembre un amendement visant à étendre les contrôles et les restrictions pour les Bulgares et les Roumains entrant sur le territoire britannique, rapporte le Guardian.