Le débris de La Réunion provient « très probablement » d'un Boeing 777

Par

L'enquête avance sur le vol MH370 de la Malaysia Airlines. Le fragment d'aile d'avion découvert sur l'île de La Réunion correspond à une pièce de Boeing 777 et pourrait bien provenir du vol qui avait disparu le 8 mars 2014.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le morceau d'aile d'avion retrouvé mercredi sur les rivages de l'île de La Réunion appartient « très probablement » à un Boeing 777 et sera envoyé en France métropolitaine pour vérifier s'il provient de l'appareil de la Malaysia Airlines disparu en mars 2014, a déclaré jeudi le Premier ministre malaisien Najib Razak.