L’arche de Noé grandeur nature des fous de Dieu

Par

Dans le Kentucky, des fondamentalistes chrétiens viennent d’inaugurer une arche de Noé grandeur nature. Non loin, les mêmes ont ouvert il y a près de dix ans un fascinant « musée de la création » qui réécrit l’histoire de l’Univers.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

De notre envoyé spécial dans le Kentucky (Etats-Unis). - Dans un coin perdu de l’Amérique, un bateau s’est posé sur les champs. À Williamstown, petite ville du Kentucky, au cœur de la « Bible Belt » (« ceinture de la Bible ») des religieux ultraconservateurs, une arche de Noé géante a ouvert au public le 7 juillet dernier. Le navire (155 mètres de long, 24 mètres de haut), avec ses humains et ses animaux en cire, se veut une réplique parfaite de l’embarcation sur laquelle, selon la Bible, Noé, sa famille et toute la création embarquèrent lors du Déluge.