L'Iran juge que les paroles de Trump contredisent ses actes

Par
La proposition de Donald Trump de discuter avec les dirigeants iraniens est en contradiction avec la politique menée par son administration qui a rétabli des sanctions contre l'Iran et fait pression sur les autres pays pour qu'ils cessent leurs activités commerciales avec la république islamique, estime un responsable iranien.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

LONDRES (Reuters) - La proposition de Donald Trump de discuter avec les dirigeants iraniens est en contradiction avec la politique menée par son administration qui a rétabli des sanctions contre l'Iran et fait pression sur les autres pays pour qu'ils cessent leurs activités commerciales avec la république islamique, estime un responsable iranien.