Les manifestations contre Bachir se poursuivent à Khartoum

Par
Les forces de sécurité soudanaises ont tiré des gaz lacrymogènes lundi en direction de centaines de manifestants qui tentaient de marcher vers le palais du président Omar Hassan al Bachir à Khartoum.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

KHARTOUM (Reuters) - Les forces de sécurité soudanaises ont tiré des gaz lacrymogènes lundi en direction de centaines de manifestants qui tentaient de marcher vers le palais du président Omar Hassan al Bachir à Khartoum.