Peine de prison confirmée pour l'opposant bahreïni Nabil Rajab

Par
La Cour de cassation du Bahreïn a rejeté un recours déposé par l'opposant Nabil Rajab contre la peine de cinq ans de prison qui lui a été infligée pour avoir critiqué le gouvernement, a déclaré lundi son avocat.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

DUBAI (Reuters) - La Cour de cassation du Bahreïn a rejeté un recours déposé par l'opposant Nabil Rajab contre la peine de cinq ans de prison qui lui a été infligée pour avoir critiqué le gouvernement, a déclaré lundi son avocat.