Les «Onze Footballeurs en or», des héros hongrois

Par Tënk et Mediapart

Retour sur l'épopée du « Onze d'or » qui dans les années 50 a révolutionné le football moderne par son jeu collectif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Dans ses rangs, elle comptait Nándor Hidegkuti, József Bozsik, Zoltán Czibor, Sándor Kocsis ou encore Ferenc Puskás. Entre 1950 et 1956, l'équipe de football hongroise, presque imbattable, est devenue la fierté du régime et l'emblème de tout un peuple, rappelant à l'Occident l'identité d'une nation qui n'acceptait pas d'être ravalée au rang de démocratie populaire. Cette équipe et ces joueurs idolâtrés ont symbolisé l'âme et le désir de réussite du peuple hongrois.